Wednesday, 1 July 2015

LIVE ART "SOUL'AME" (JACOB'S LADDER PROJECT) by SaHaD

Dan Groover (Painting), Saadya & the Band (Music), SaHaD (Poetry)
Photo by: Ephraim Loeb
L’été 2015 a fait son entrée et la saison des événements d’art et de culture est lancée en Israël.
Pour la première fois sur scène et à Jérusalem, une représentation du Jacob’s Ladder Project, une performance artistique alliant différentes disciplines telles que la peinture, la musique et la poésie – qui se correspondent dans le langage de la création.
Cette rencontre aux horizons différents et mue par l’effervescence de la capitale israélienne, se prolonge au-delà du rêve, dans l’unité du langage, entre mots et images, auxquels se mêlent musique et mélodies. Durant deux heures et face au public, le peintre Dan Groover réalisera une oeuvre sur toile dans un format grandeur nature, sous l’impulsion et l’inspiration de l’accompagnement musical de Saadya et de son groupe, et transporté par la poésie de SaHaD.

Arrivé en Israël il y a presque vingt ans, Dan Groover, artiste international aux multiples facettes, venu de l’univers de l’art urbain et riche d’une expérience artistique d’envergure, comme la réalisation de façades d’immeubles ou de murs de plusieurs dizaines de mètres de long, a su – à l’image de l’échelle de Jacob, encrer sa sensibilité dans l’expression du pays d’Israël et de sa culture, dans les techniques les plus modernes.
Saadya quant à lui, chanteur et musicien professionnel, un album solo à son actif, signé chez un grand label sous son nom d’alors Jean-Paul Kalfon, nous conte avec ses musiciens, l’histoire de son Alyah, et la beauté d’une foie retrouvée.
Et puis moi, Sarah SaHaD, qui vous parle et vous écris, c’est après un Master de Lettres et Arts à Paris, que je suis arrivée en Israël en passant par la terre du Mexique.
Ce que nous allons raconter, c’est une histoire d’Alyah et de découvertes, d’aventures et de sens cachés, un peu de nous dans une histoire qui commence il y a très longtemps.

– Le 5 juillet : 20h30-22h30 à l’Ancienne Gare de Jérusalem
– Le 12 juillet : 17h00-19h00 à l’Ancienne Gare de Jérusalem
– Le 27 juillet : 20h30-22h30 au Kikar Hamusica

SaHaD