Wednesday, 8 June 2016

YOM YERUSHALAÏM À L'ANCIENNE GARE DE JÉRUSALEM ! by SaHaD

Fashion designer Adi Yair
Depuis Pessa’h on voit l’ancienne gare de Jérusalem se parer d’un nouveau décorum entre jeunes créateurs de mode, art contemporain israélien, fresques murales aux couleurs du nouveau mot d’ordre « Life is Beautiful » (« La Vie est Belle »), sculptures monumentales, concerts Live et D.-J. Entre terrain de jeux pour les enfants et balades en plein air pour les parents, il y a comme un air de vacances qui plane sur la capitale. Une nouvelle saison a ouverte, et toutes les semaines les visiteurs comme les habitants peuvent découvrir de nouvelles attractions qui ne cessent d’enrichir et de dynamiser notre patrimoine. Après la fête des Lumières qui fait briller de mille feux les vestiges de la Vieille Ville, nous voici prêts dans et en dehors des murailles, à célébrer  la mémoire de Jérusalem.
Symbole de la Jérusalem d’avant l’état, l’ancienne gare de Jérusalem reliait la ville au port de Yafo, dès la fin du XIXème siècle. Et en ce jour où l’on nous fêtons la ville éternelle, quoi de mieux que de venir faire un tour à l’un des points névralgiques du pays – qui était encore sous occupation ottomane.
A partir de 18H, venez profiter d’une rencontre exclusive avec l’artiste-peintre Dan Groover, qui présentera les œuvres de sa nouvelle exposition à ciel ouvert « Life is Beautiful », qui parcourent l’histoire des voyageurs et de la gare d’antan, des exils en terres étrangères et des arrivées fortuites en Erets Israel, les débuts de la création de l’état aux visages des hommes qui ont forgé l’histoire. Il réalisera également une fresque murale devant le public, et présentera – en collaboration avec la styliste israélienne Adi Yaïr, une nouvelle collection printemps-été de vêtements pour femmes, en édition limitée, designée par Adi et aux motifs de l’artiste. Un concert aura lieu du côté du Beer Garden, qui offrira un « chaser » à tout consommateur.
De tous temps, « La Vie est Belle » à Jérusalem !

SaHaD
(Article publié dans Le Petit Hebdo)