Monday, 4 July 2016

LA MAISON DES ARTISTES DE TEL AVIV PRESENTE LA NOUVELLE EXPOSITION SOLO DE L’ARTISTE RUTH NOAM « PAS DE TEMPETE EN VUE » by SaHaD

Ruth Noam

Dans son traitement de l’image Ruth Noam associe des éléments de recherche engrangés et approfondis lors de sa première carrière de psychologue comportemental, ayant pour base le corps humain. Dès lors, la mise en œuvre de ses créations, outre l’aspect esthétique et artistique, est pensée en amont comme miroir grossissant et spécifique d’un aspect caractéristique de l’humain. Sans distinction de culture, de religion, de milieu social et géographique, certains traits sont inhérents aux hommes comme aux femmes. Et notre rapport au sens de l’ouïe en fait partie.
« Pas de tempête en vue », la nouvelle exposition solo de l’artiste présentée à la Maison des Artistes de Tel Aviv jusqu’au 16 juillet, met en scène une installation d’oreilles découpées grandeur nature, dans des matériaux et couleurs aux allures de chaire humaine, toutes reliées entre-elles par un fil électrique – comme pour maintenir vivant l’organe, de manière indépendante du corps dont il a été séparé. La subjectivité de l’ouïe est ainsi exprimée par la taille disproportionnée des oreilles, ainsi les éléments auditifs  que nous percevons et que nous retenons vont de paire avec ce que nous savons ou croyons savoir. En plus du bruit à peine perceptible et presque silencieux de l’égouttement de l’eau de la fontaine placée dans un coin de la salle, obligeant du même fait le spectateur à se concentrer afin d’entendre et de percevoir bruit et mouvement.
Après la célèbre oreille de Van Gogh arrachée et le non moins célèbre globe oculaire tailladé au couteau d’ « Un Chien Andalou », les sculptures de Ruth Noam en disent tout aussi long sur l’homme.

Artists’ House
Elkharizi street 9
Tel Aviv
Téléphone : 03-524-6685

SaHaD
(Article publié dans le Petit Hebdo)