Sunday, 20 November 2016

AU COMMENCEMENT by SaHaD

Au Commencement…
Aleph – Bet – Guimel
Lumière infinie, c’est le souffle divin, le cœur du monde.
Dix paroles, une création, six jours.

Aleph – Bet – Guimel
« Bereshit », une parole silencieuse. « Au commencement ».
C’est le« Bet ». La « Bra’ha ». Deux.
Dualité. Complémentarité. Equilibre.
C’est l’Harmonie parfaite dans les opposés.

"Premier Jour" by Dan Groover

Aleph – Bet – Guimel
Premier jour.
Blanc.
Comme la Lumière cachée (Or haGanouz) détentrice de la Parole.
Elle brille mais ne chauffe pas.
Elle émane du nom divin même dans l’obscurité et le néant.
Elle est l’étincelle de spiritualité qui s’élève au-dessus de la matière terrestre.


"Deuxième Jour" by Dan Groover
Aleph – Bet – Guimel
Deuxième jour.
Bleu.
Comme les eaux d’en-haut.
Comme les eaux d’en-bas.
Bleu comme le fil d’azur.
Les mers sont le reflet des cieux.
Et les racines du monde sont encrées dans le bleu du trône céleste.

"Troisième Jour" by Dan Groover
Aleph – Bet – Guimel
Troisième jour.
Vert.
Comme celui des Arbres et des Végétaux.
La sève coule jusque dans les feuilles.
La fleur éclot. Le fruit apparaît.
Les eaux laissent place à la terre où la vie se voit en surface.


"Quatrième Jour" by Dan Groover
Aleph – Bet – Guimel
Quatrième jour.
Jaune.
Comme la chaleur du Soleil.
Comme la compagnie de la Lune.
Les astres, source de vitalité.
Le rythme des saisons et le mouvement des marées.
La vie le jour et la nuit.
Encore et en continue.


"Cinquième Jour" by Dan Groover
Aleph – Bet – Guimel
Cinquième jour.
Violet.
Comme la vie qui naît de l’eau.
Dans les profondeurs marines et dans les Airs.
Dans un jeu de miroir, les ressemblances se correspondent.
Le Léviathan veille.


"Sixième Jour" by Dan Groover
Aleph – Bet – Guimel
Sixième jour.
Rouge.
Comme celui de l’âme animale
Le cycle de la vie règne sur terre.
Adome.
L’Homme, Adam, vient de la terre, Adama.

Deux. Le jour et la nuit, le ciel et la mer.
L’homme vient de la terre et la femme naît de l’homme.
L’homme, la raison. La femme, les sentiments.
Elle est la dernière créature du sixième jour.
La femme connaît le langage de tous les animaux.
Elle est le pendant de l’homme et pourtant si différente.
Elle est l’Autre.
Elle évolue dans le monde du sensible.
Matrice du Monde et Mère de l’Humanité.
Gardienne de la Vie sur Terre.
Elle fait grandir l’homme et le voit partir.
Dans la chaleur du foyer, elle transmet et éduque.
Elle est les racines des traditions. Le fil entre les générations.

SaHaD
(Poème publié dans le Futé Magazine)

Mis en Parole par SaHaD sur la musique de Saadya : https://www.youtube.com/watch?v=y1Qo-JuBWCA"Au Commencement..." by SaHaD - Jacob's Ladder Project by Art'Drenaline